Thèse présentée par Ana Christina Galucio

Atténuation des réponses transitoires par traitement hybride piézoélectrique / viscoélastique en utilisant un modèle à dérivées fractionnaires

Soutenue le 20 décembre 2004 devant le jury composé de :

Pierre LADEVÈZE ENS Cachan Président
Michel POTIER-FERRY ISGMP Université de Metz Rapporteur
Joël POUGET CNRS, Université de Versailles Rapporteur
Étienne BALMÈS École Centrale de Paris Examinateur
François DUBOIS Cnam Paris Examinateur
K.C. PARK University of Colorado, Boulder, USA Examinateur
Philippe ROUX CNES Evry Examinateur
Jean-François DEÜ Cnam Paris Co-encadrant de thèse
Roger OHAYON Cnam Paris Directeur de thèse

Résumé :

Ce travail présente une formulation éléments finis de poutre sandwich adaptative pour l’atténuation des vibrations. La poutre est composée d’un coeur viscoélastique et des peaux stratifiées élastiques/piézoélectriques. Le couplage électromécanique est pris en compte par une modification de la matrice de rigidité des peaux. La formulation éléments finis proposée ne possède pas de degré de liberté électrique. Pour décrire le comportement viscoélastique du coeur, le modèle fractionnaire de Zener est utilisé. La résolution des équations de mouvement est réalisée par un schéma d’intégration de Newmark combiné à l’approximation de Grünwald pour les dérivées fractionnaires. La formulation éléments finis de poutre sandwich est étendue au cas des grands déplacements et des grandes rotations.


Laboratoire de Mécanique des Structures et des Systèmes Couplés - LMSSC