FSI Interaction fluide-structure et vibro-acoustique

Les problèmes d'interaction fluide-structure sont nombreux et peuvent faire intervenir de fortes non-linéarités notamment quand une structure flexible est immergée dans un écoulement. Les méthodes classiques ALE (Arbitrary Lagrangian Eulerian) sont largement utilisées pour modéliser ces types de problèmes mais elles ont l'inconvénient de nécessiter un remaillage à chaque pas de temps pour assurer la compatibilité des maillages fluide et structure à l'interface.

La réduction du bruit dans le domaine du transport prend une place de plus en plus importante lors de la phase de conception. Si une étude d'incertitude, d'optimisation ou de fiabilité doit être réalisée, plusieurs configurations de structures dans la cavité acoustique doivent être étudiées. La méthode des éléments finis permet de faire les calculs, mais les maillages doivent être refaits pour chaque configuration.

In the context of interior noise reduction for the transport industry, porous materials have been used extensively as passive noise control solutions. The need for optimum price-performance ratio implies optimization in the design process, during which several simulations have to be run. However, numerically expensive modelling of porous material combined with the need for refined structural-acoustic finite element (FE) models can lead to prohibitive size of problems to solve.

Ces recherches sont effectuées en collaboration avec le département aéroélasticité et dynamique des structures DADS de l’ONERA (J.S. Schotté, G. Morchelewicz).



Laboratoire de Mécanique des Structures et des Systèmes Couplés - LMSSC