Dynamique non-linaire et contrôle passif des systèmes résonants et instables

Au LMSSC, Paris, le 30 mai 2018 à 10h

Guilhem Michon
Professeur , Département Mécanique des Structures et Matériaux (DMSM),
Modélisation des Systèmes et Microsystèmes Mécaniques(MS2M), ISAE-SUPAERO, Toulouse, France

La problématique du contrôle passif des systèmes résonants et instable s'appuie sur deux approches complémentaires. La première traite de la maîtrise du comportement dissipatif et amortissant des matériaux et interfaces non-lineaires. Des nouveaux matériaux à finalité aéronautique sont développés, profitant de phénomènes physiques comme le frottement sec ou la transduction/dissipation. La modélisation de ces comportements nécessite la mesure de boucles d'hysteresis en fonction de paramètres comme l'amplitude, la fréquence ou la température. L'influence des ces non-linearités est mise en évidence sur des structures de type poutre mais également sur des structures plus représentatives des applications visées.

La seconde approche consiste à transférer l'énergie du système principal vers un sous-système de petite dimension, lié au système principal par une non-linéarité essentielle. Des méthodes de dimensionnement sont proposées, en se basant sur des développements analytiques. Des exemple expérimentaux illustrent les propositions sur des systèmes académiques ainsi que sur des systèmes divergents tels que le flottement aeroélastique et la résonance sol des hélicoptères.



Laboratoire de Mécanique des Structures et des Systèmes Couplés - LMSSC